bulletin juin 2019

Citation

un sujet récurrent

En parcourant de vieux numéros de notre revue j’ai découvert cet éditorial du n°32 de juin 1971, signé du président Yannick Mazières et je n’ai pu résister au plaisir de le partager avec vous.

Il y apparaît que la question du renouvellement des cotisations n’est vraiment pas une chose nouvelle…

Le style inimitable avec lequel elle est traitée est très réjouissant : “Encore une fois, ce n’est pas une question de fonds, les finances sont saines, c’est une question de fond.”
Au delà de la forme, le fond – justement ! – est  remarquable. Bien entendu je reprends à mon  compte non seulement ses arguments, mais aussi ses conclusions: renouvelez vos cotisations, faites adhérer vos équipiers !

La saison 2019 a fort bien commencé avec la Coupe de Rivière organisée par le Cercle de Voile de la Basse Marne (avec la victoire de Chahu), la régate de Narbonne (qui a vu la victoire de deux Corsaire !), le Tour de Chausey (qui a permis à des équipages de découvrir le sympathique terrain de jeu 2020), le championnat de Classe Corsaire disputé à Versoix (qui a vu 10 bateaux français faire le déplacement) et le Championnat de France des Monotypes habitables dans le cadre du GPEN disputé à Camaret (qui a rassemblé 13 Corsaire).
Quand vous aurez ce bulletin entre les mains nous serons à la veille des épreuves programmées en juillet : la nouvelle régate en solitaire à Brest et le trophée des Bouchains à Roscoff , et nous serons à quelques semaines de la Myth of Malham Cup et du National Corsaire 2019 aux Sables d’Olonne, ces grands moments de la vie de l’AS Corsaire. Continuer la lecture

bulletin mars 2019

Citation

Du neuf chez les Corsaire


Le grand événement de la fin de l’année passée est bien entendu le renouveau de
la construction neuve avec ce magnifique Corsaire polyester présenté sur notre stand au Salon Nautique par le Chantier Naval Carantec.

Un grand bravo au patron du chantier, le sympathique François d’Arboussier, non seulement d’avoir tenu les délais, mais encore de s’être investi en étant présent quotidiennement sur le stand.

Cette bonne nouvelle n’est pas arrivée seule puisqu’un nouveau chantier s’est manifesté cet automne auprès de nous pour relancer la construction du Corsaire en CP. Il s’agit du chantier Brava à Nantes.

Son patron Pierre Cizeau est venu présenter son activité au cours de l’Assemblée Générale en décembre, après la présentation par François d’Arboussier de son chantier
et de données techniques tout à fait intéressantes à propos de la construction polyester.

Deux constructeurs professionnels de Corsaire venus discuter avec nous, c’est exceptionnel et c’était bien là un moment fort de cette AG. Les absents en auront une petite idée en lisant l’excellent compte-rendu qui en a été fait par notre infatigable Secrétaire Général, René Jégou.
Vous lirez également le récit de l’intérieur de cette intense semaine du Salon Nautique / Nautic par Dominique Masson.

Bien sûr nous étions tous très fiers de présenter un bateau neuf de construction professionnelle pour la première fois depuis cinq ans !

Continuer la lecture

bulletin décembre 2018

Citation

La reprise de la construction du Corsaire polyester par le Chantier Naval Carantec est la grande nouvelle de cette fin d’année 2018.

C’est une excellente nouvelle pour nous tous, confirmant une fois de plus l’extraordinaire vitalité de notre série ! Il nous faut rappeler que la construction professionnelle représente un des fondamentaux de l’AS Corsaire, avec l’activité sportive soutenue, nos publications et enfin notre présence constante au Salon Nautique de Paris. Alors, c’est vraiment l’occasion de venir voir ce nouveau bateau sur votre stand du Nautic ; rappelons qu’un bateau neuf n’y avait pas été exposé depuis 2013.

Bien sûr la construction amateur s’est toujours maintenue. Cette année elle a été remarquablement illustrée par la construction de Onepound que nous avons pu suivre pas à pas sur le forum. Un grand merci à Etienne pour tous ses partages et

Les premières images du Corsaire en chantier

aussi pour ses questions toujours très pertinentes.

L’analyse de l’activité sportive de l’année 2018 que nous présente notre secrétaire sportif montre toujours une activité soutenue ; la légère diminution générale est finalement dûe à la diminution du nombre d’inscrits au National 2018. Et pourtant les images des très beaux parcours de l’été dernier sont déjà enregistrées dans la catégorie des très grands souvenirs (on pense bien sûr aux deux passages dans les Tas de Pois). Au fait, un conseil pour ne pas avoir de regrets : ne jamais louper un National Corsaire !
Il faut aussi noter que ce bilan 2018 prend en compte près de 70 régates (dont 11 de régates monotypes Corsaire), ce qui est remarquable. Continuer la lecture

bulletin septembre 2018

Citation

la saison n’est pas finie !

Le passage de la flotte Corsaire (à deux reprises !) dans les fameux Tas de Pois aura été un très grand moment du National Corsaire 2018. A l’évidence cette manche restera gravée dans la mémoire des équipages avec, bien sûr, le mouillage dans l’anse de l’Auberlac’h (et l’Apériole* !), le goulet à contre-courant, l’escale à Camaret (et la Pontonade* !)…

Merci aux organisateurs de nous avoir préparé ces parcours dans ce décor magnifique et d’avoir organisé cette superbe semaine qui a, une fois de plus, réussi ce mélange équilibré de régate, superbes balades et convivialité.

Les dizaines de photos publiées sur notre forum en sont un bon témoignage. Il est vraiment dommage que seul un petit nombre d’entre nous en profite, d’autant plus que le forum est bien plus qu’une exposition photo !

Une fois de plus, je vous invite donc à vous inscrire sur le forum – c’est vraiment très simple – à y faire un petit tour régulièrement et bien entendu à ne pas hésiter à y participer.

Cette édition aura également permis de rééditer la sortie “coaching” du lundi après-midi,  avec davantage de participants que l’an dernier et, semble-t-il, à leur grande satisfaction.

Après le National Corsaire de 2016, nous avions évoqué ici même (et sur le forum) le cas des bateaux hors temps et la frustration ressentie de ne pas être classé après avoir fait le parcours, sentiment bien compréhensible. Cette année, grâce aux parcours bien pensés et au temps limite repoussé à 150% du temps du premier nous avons le plaisir de constater qu’il n’y a eu aucun DNF sur les 6 courses lancées ! Continuer la lecture